All Press Releases

Adecco SA enregistre une hausse de 46 % de ses ventes pour les 9 premiers mois 2000


Augmentation de 49 % du résultat d'exploitation.

Chéserex, Suisse, Oct 26, 2000 

Adecco SA, leader mondial des services en Ressources Humaines, annonce d'excellents résultats financiers pour les neuf premiers mois de l'exercice 2000, confirmant une nouvelle fois la pertinence de sa stratégie mondiale de développement.
 
Les résultats non audités d'Adecco pour les neuf premiers mois 2000 font apparaître un chiffre d'affaires de 19,4 milliards de CHF, en progression de 46% par rapport aux 13,3 milliards de CHF des neuf premiers mois de 1999. Près de 20% de la croissance du chiffre d'affaires total a été générée par de la croissance organique. Le résultat d'exploitation pour la même période affiche une forte progression à 49%, passant de 603 millions de CHF en 1999 à 900 millions de CHF en 2000. 25% de cette hausse relève de la croissance organique. La marge d'exploitation progresse de plus de 10 points de base, passant de 4,5 à 4,6% et ce en dépit de 44 millions de CHF de coûts d'intégration d'Olsten, inclus dans les dépenses d'exploitation. Le résultat avant amortissement du goodwill et charges de restructuration s'établit à 549 millions de CHF pour les neuf premiers mois de 2000, affichant une progression de 44% par rapport aux 382 millions de CHF annoncés au cours de la même période en 1999.
 
Depuis le début de l'exercice, Adecco n'a bénéficié que marginalement des variations des taux de change, qui ont eu un impact positif de 6% sur le chiffre d'affaires et le résultat d'exploitation. Néanmoins, l'appréciation du dollar américain contre le franc suisse continue de peser sur la charge d'intérêt, compensant partiellement l'effet positif des fluctuations monétaires sur le résultat avant amortissement du goodwill et charges de restructuration. L'impact net du taux de change sur le résultat avant amortissement du goodwill et charges de restructuration s'élève à 1,5%, soit 8 millions de CHF.
 
Des charges supplémentaires mineures de restructuration de 1,7 millions de CHF ont été comptabilisées au troisième trimestre, liées notamment au transfert du siège social d'Adecco-Allemagne.
 
"Nos résultats des neuf premiers mois 2000 sont une nouvelle fois excellents", commente John Bowmer, Directeur Général d'Adecco. "Malgré des coûts d'intégration de 44 millions de CHF enregistrés au cours des neuf premiers mois, notre résultat d'exploitation a continué de progresser plus rapidement que le chiffre d'affaires, impactant positivement notre marge d'exploitation de 10 points de base. Hors coûts d'intégration d'Olsten, inclus dans les dépenses d'exploitation, notre marge d'exploitation s'établit à 4,9%".
 
Représentant 13 % du chiffre d'affaires total du Groupe, les activités de personnels spécialisés ont contribué à hauteur de 2,6 milliards de CHF au résultat des neuf premiers mois 2000, soit une progression de 33% par rapport à la même période de 1999. Les activités Comptabilité/Finance et de Gestion de Carrière ont été les principaux vecteurs de croissance, avec des chiffres d'affaires en hausse de 40% et 30% respectivement, ainsi que des évolutions analogues du résultat. Cette croissance a contribué à compenser la reprise encore timide des technologies de l'information. Nous avons été clairement en mesure d'annuler cet effet négatif grâce à la diversité géographique et des services d'Adecco.
 
 
 
Croissance à travers le monde
 
La comparaison en devises locales des neuf premiers mois des exercices 1999 et 2000 fait apparaître une augmentation du chiffre d'affaires de 34% en France, 43% en Amérique du Nord, 18% au Royaume-Uni, 55% pour le reste de l'Europe et 58% pour le reste du monde. Les conséquences des fluctuations des devises varient d'une région à l'autre. Les principaux moteurs de croissance en Europe sont l'Italie, où le chiffre d'affaires a plus que triplé par rapport à la même période en 1999, et la Belgique. Pour le reste du monde, le Japon a plus que doublé son chiffre d'affaires des neufs premiers mois 1999.
 
La France, l'Amérique du Nord et le Royaume-Uni ont affiché des résultats d'exploitation proches de la moyenne du groupe. Pour le Royaume-Uni et la France, ceci s'explique par une augmentation significative de la marge d'exploitation de plus de 60 points de base dans les deux pays, témoignant de la forte synergie réalisée dans le cadre de l'intégration en cours. En Amérique du Nord, cette progression a été enregistrée malgré les coûts d'intégration exceptionnels liés à Olsten, comptabilisés dans les dépenses d'exploitations. 
 
Commentant les performances régionales, M. Bowmer a déclaré : "Nous avons continué d'enregistrer des performances solides par région, toutes les régions faisant apparaître des résultats en progression par rapport à l'année dernière (croissance totale et organique). A l'exception du secteur des Technologies de l'Information, où la reprise n'a pas été conforme aux attentes, la croissance organique des chiffres d'affaires s'établit entre 4% et 36% pour les neuf premiers mois de l'exercice 2000. Dans la plupart des pays, la croissance organique a dépassé nos prévisions. Ces résultats ont été atteints malgré l'intégration en cours d'Olsten, conformément ou en avance sur le calendrier initial. La migration des agences françaises vers le système informatique d'Adecco a été finalisée et la plupart des agences aux Etats-Unis ont également achevé leur conversion au nouveau système. Nous prévoyons que l'intégration sera finalisée avant la fin du premier trimestre 2001, une belle réussite pour l'ensemble de nos collaborateurs à travers le monde, ce qui est bien au-delà de ce que nous escomptions au moment de la finalisation de l'acquisition d'Olsten en avril 2000".
 
 
 
 
 
Résultat d'après les principes comptables communément admis aux Etats-Unis (normes US GAAP).
 
Selon les normes US GAAP, Adecco enregistre pour la période de neuf premiers mois clos au 1er octobre 2000, un chiffre d'affaires de 19,4 milliards de CHF et une perte nette de 308 millions de CHF, après amortissement du goodwill de 792 millions de CHF et charges de restructuration de 65 millions de CHF.
 
"Ce résultat net découle des méthodes comptables US GAAP et du choix d'Adecco d'amortir le goodwill sur 5 ans. Nous pensons que le résultat d'exploitation et le résultat avant amortissement du goodwill et charges de restructuration sont les deux indicateurs les plus significatifs de la performance financière de la société. Ils reflètent en effet notre performance opérationnelle et notre capacité à financer la croissance et à distribuer des dividendes. Il est important de noter que les acquisitions intégrées l'an dernier ont généré un résultat d'exploitation positif, apportant ainsi une contribution positive dès la première année ", a précisé Felix Weber, Directeur Financier.
decco S.A. est le leader mondial des services en Ressources Humaines. Suite à l'intégration d'Olsten, le réseau Adecco délègue désormais chaque jour 600.000 personnes en entreprises grâce à son réseau de 28.000 permanents et de plus de 4.500 bureaux et agences, répartis dans 60 pays à travers le monde. De droit suisse, et dirigée par une équipe multinationale ayant une forte expertise des différents marchés internationaux, Adecco offre à ses clients, entreprises et personnels qualifiés, un éventail unique de services en Ressources Humaines et de solutions flexibles en matière de personnel.
 
Adecco propose à ses clients des services de personnel et des solutions en matière de Ressources Humaines destinés à répondre aux besoins des principales industries et de professions spécifiques. Le réseau principal, sous la marque Adecco, intervient mondialement notamment dans les industries en transition, comme l'automobile, le secteur bancaire, l'électronique, la logistique et les télécommunications. Le Groupe Adecco se positionne également sur les principaux segments de personnel professionnel spécialisé avec plusieurs filiales de premier plan au niveau international :
aoc (Accountants on Call) et Jonathan Wren pour la finance, le secteur bancaire et la comptabilité,
Ajilon et Computer People dans le secteur des technologies de l'information,TAD et Roevin pour l'ingénierie et la technologie. Cette structuration de l'offre d'Adecco permet d'apporter aux clients une large gamme de services en matière de gestion de personnel et de Ressources Humaines : de la délégation de personnel temporaire à l'emploi permanent en passant par le consulting et la sous-traitance de fonctions. Adecco offre également un large éventail de solutions dans le domaine de la gestion de carrières et de l'outplacement avec Econova/Lee Hecht Harrison. Les clients d'Adecco peuvent bénéficier de cette gamme unique de services, que leurs besoins soient locaux, nationaux ou internationaux.
 
 
Adecco S.A. est cotée à la Bourse de Zurich [ADECCO N (ADEN 700-939),
au NYSE [ADO] et à la Bourse de Paris [RM 12819]].
Pour toute information complémentaire : www.adecco.com
All Press Releases
download.success
Unfortunately, it seems that we had a small technical problem. Can you try your luck again?